Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le troisième djihadiste auteur des attentats de Paris, Amédy Coulibaly, a été enterré discrètement vendredi dans la banlieue sud de la capitale française, selon des sources concordantes. Son corps a été inhumé dans le carré musulman du cimetière de Thiais, l'un des plus grands de la région parisienne.

Un important dispositif policier avait été mis en place pour l'occasion. Seuls "quelques membres" de la famille d'Amédy Coulibaly, garçon unique d'une fratrie de dix enfants, étaient présents, a indiqué une source policière.

Amédy Coulibaly a été tué le 9 janvier au cours de l'assaut policier qui a suivi sa prise d'otages dans un supermarché casher à la Porte de Vincennes, où il avait abattu 4 clients ou employés juifs. Il est aussi le meurtrier d'une policière tuée la veille à Montrouge, au sud de Paris.

Sa tombe est anonyme, comme celles des frères Chérif et Saïd Kouachi, auteurs de l'attentat du 7 janvier contre le journal satirique "Charlie Hebdo", selon des sources proches du dossier.

Chérif et Saïd Kouachi, responsables de l'attaque meurtrière contre "Charlie Hebdo", ont été inhumés le week-end dernier à Gennevilliers, banlieue au nord de Paris, et à Reims, dans l'est. Les deux municipalités avaient exigé l'anonymat des tombes pour éviter que celles-ci ne deviennent un "lieu de pèlerinage".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS