Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La chanteuse de country américaine Taylor Swift, élue artiste de l'année, a été la grande gagnante dimanche des American Music Awards décernés à Los Angeles, avec trois prix remportés. Justin Bieber est lui reparti bredouille.

Taylor Swift, élue artiste de l'année, a également remporté le prix de la meilleure interprète féminine en country et le prix du meilleur album country pour "Speak Now".

La chanteuse de soul britannique Adele, 23 ans, absente de la scène jusqu'à la fin de l'année pour des problèmes de cordes vocales et absente du Nokia Theatre, a remporté trois prix, meilleure interprète pop/rock, meilleur artiste contemporaine et meilleur album pop/rock pour "21."

Justin Bieber bredouille

Le jeune Canadien Justin Bieber, 17 ans, artiste de l'année l'an dernier, a interprété une chanson de son album de chansons de Noël "Under The Mistletoe", mais a dû repartir bredouille. Il n'avait été nominé que dans la catégorie meilleur interprète rock/pop.

Le prix du meilleur groupe est allé à Lady Antebellum, déjà vainqueur l'an dernier.

Dans la catégorie soul/R&B, le prix de la meilleure interprète féminine est allée à Beyonce qui, enceinte, était restée à New York d'où elle a salué la salle par écran interposé. Usher a remporté le prix du meilleur interprète masculin.

Rihanna, également absente mais présente sur écran, a remporté le prix du meilleur album pour "Loud".

Deux prix pour Nicki Minaj

Nicki Minaj a battu Lil Wayne et Kanye West dans la catégorie meilleur artiste rap/hip-hop, son premier Americain Music Award, et en a remporté tout de suite après un second, le prix du meilleur album rap/hip-hop pour son album "Pink Friday".

Le prix de la révélation est allé à Hot Chelle Rae, qui remporte un grand succès avec "Tonight Tonight".

Sur le front latino, Jennifer Lopez s'est adjugée le prix du meilleur artiste hispanique devant Pitbull et Enrique Iglesias, avant de remercier tout le monde, en anglais et en espagnol.

ATS