Toute l'actu en bref

Simon Ammann a confirmé encore une fois son redressement au cours du deuxième concours de saut de Sapporo. Au Japon, le Saint-Gallois a pris la 14e place d'une épreuve remportée par Kamil Stoch.

Décevant en décembre et janvier, Ammann s'est refait une santé à Sapporo. Il a aussi permis à l'équipe de Suisse, absente des compétitions à l'occasion des deux week-ends en Allemagne, de redorer son blason.

Sur le tremplin Okurayama où il avait été sacré champion du monde en 2007 et vainqueur en Coupe du monde trois ans plus tard, le Saint-Gallois a confirmé son retour en forme. Samedi, il avait pris la 11e place, son meilleur résultat en Coupe du monde de la saison. Dimanche, il a terminé au 14e rang.

Deux places dans le top 20, c'était un objectif élevé pour le quadruple champion olympique en arrivant au Japon. Pour la première fois depuis mi-décembre à Engelberg, il a réussi à se qualifier pour la deuxième manche.

Un autre Suisse a retrouvé ses marques à Sapporo: Gregor Deschwanden. Le Lucernois s'est classé pour la première fois de la saison et depuis plus d'un an dans les points avec un 23e rang. Il n'avait plus été aussi bien classé depuis début janvier 2016 à Willingen (22e).

Kamil Stoch s'est adjugé le concours vingt-quatre heures après un 18e rang décevant. Le Polonais, leader de la Coupe du monde, a devancé l'Allemand Andreas Wellinger, en tête à l'issue de la première manche et l'Autrichien Stefan Kraft, déjà troisième samedi.

ATS

 Toute l'actu en bref