Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Simon Ammann n'a pas pu déployer ses ailes sur le grand tremplin olympique de Pyeongchang. Il s'est classé à une anonyme 13e place d'un concours remporté par le Polonais Kamil Stoch.

Stoch (31 ans) était déjà double médaillé d'or il y a quatre ans à Sotchi. Il suit ainsi les traces d'un autre immense champion, le Finlandais Matti Nykänen, le dernier à avoir décroché trois titres individuels aux JO en l'espace de quatre ans, en 1984 et 1988. Ammann (36 ans), lui, n'a pas écrit une nouvelle page de sa légende. Le quadruple champion olympique (2002 et 2010) a même été moins à l'aise qu'au petit tremplin dimanche dernier, où, malgré le froid sibérien et une interminable attente avant de pouvoir effectuer son deuxième saut, il s'était classé 11e.

Ce samedi, le St-Gallois grimaçait à la réception de son 2e saut, mesuré à 130,5 m, contre 133,5 lors du premier. Insuffisant pour faire vibrer ses fans. Mais ce résultat se situe dans le prolongement de ses entraînements, très moyens, et, somme toute, de l'ensemble de sa saison.

Les statistiques sont implacables pour Ammann: depuis sa lourde chute de Bischofshofen en janvier 2015, marquée par une commotion cérébrale, il n'a plus pu briller en grande compétition. Il n'a en effet pas fait mieux que 14e aux deux éditions des Championnats du monde disputées depuis. Et en Coupe du monde, depuis cette chute, il n'est monté que trois fois sur le podium, dont une fois cette saison. La magie n'opère plus, mais Ammann n'a jamais abandonné.

Kamil Stoch a pris une magnifique revanche après sa 4e place au petit tremplin. Le Polonais avait alors fait partie des "victimes" des conditions météo, comme l'avaient clamé les responsables de son équipe. Il est bien le meilleur sauteur de la saison, lui qui avait déjà signé un magnifique Grand Chelem sur la Tournée des Quatre-Tremplins. Avec des sauts de 135 et 136,5 m, le styliste de Zakopane s'impose avec 285,7 pts et trois points d'avance sur l'Allemand Andreas Wellinger, sacré au petit tremplin, tandis que le Norvégien Robert Johansson prend le bronze, comme dimanche dernier.

Le Lucernois Gregor Deschwanden a échoué à la 36e place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS