Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Amnesty International (AI) veut renforcer sa présence dans les pays en développement. Secrétaire général d'AI depuis deux mois, l'Indien Salil Shetty entend insister sur les droits économiques et sociaux sans abandonner les combats traditionnels de l'organisation.
"Nous souhaitons renforcer notre présence dans les pays en développement et insister davantage sur la lutte contre la pauvreté et la responsabilité sociale des entreprises", a déclaré vendredi le nouveau secrétaire général d'AI, invité par l'Association des correspondants auprès de l'ONU (Acanu).
Né à Bangalore en Inde, Salil Shetty a succédé à Irene Khan en juillet. Militant puis directeur d'ActionAid dès 1985, directeur de la campagne de l'ONU pour les Objectifs du Millénaire dès 2003, Salil Shetty est à Genève pour rencontrer la Haut Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay et des experts des droits de l'homme.
Sur les 2,8 millions de membres d'AI, seulement 10% habitent dans les pays en développement. "Il faut s'adapter et devenir plus pertinent dans ces pays. C'est un grand défi", a affirmé Salil Shetty.
Il a fait remarquer que la distinction entre droits économiques et sociaux et droits politiques n'a pas de sens pour les plus pauvres. Ils vont ensemble et sont inséparables.
Campagne du MillénaireAmnesty va développer sa campagne pour la réalisation des Objectifs du Millénaire à l'occasion du sommet de New York, à la fin du mois.
Un plan d'action sera lancé pour la période s'étendant jusqu'à 2015, notamment sur la mortalité maternelle et les droits des femmes, les évictions forcées et la responsabilité des entreprises. AI entend notamment faire respecter les droits fondamentaux du travail.
Il a cité l'exemple de la compagnie minière indienne Vedanta qui étend ses opérations dans l'est de l'Inde au mépris des droits des indigènes.
Salil Shetty a souligné que les Objectifs de développement de l'ONU ne seront pas réalisés en 2015 sans une active participation des populations. Il faut qu'elles se rendent compte des bénéfices qu'ils peuvent en retirer, a-t-il dit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS