Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Analyser l'haleine pour détecter un cancer: l'idée qui peut sembler farfelue, prend bel et bien corps avec une expérimentation en Italie pour déceler des cancers du côlon. Un premier nez électronique a été mis au point aux Etats-Unis pour "renifler" les tumeurs du poumon.

Un test expérimental mis au point par l'équipe de Donato Altomare à l'Université de Bari a permis de déterminer avec 76% d'exactitude si un patient était atteint ou non d'un cancer colorectal, deuxième cause de mort de cancer en Europe.

"La technique pour prendre des échantillons d'haleine est très simple et non invasive", souligne le Pr Altomare dans un communiqué accompagnant la publication, mercredi, de son étude dans la revue "British Journal of Surgery" (BJS). Il reconnaît toutefois que la technique en est encore à une "phase expérimentale".

Les tests mis au point par son équipe se fondent sur l'analyse par chromatographie en phase gazeuse des composés organiques volatils (VOC en anglais) contenus dans l'haleine des patients. On sait depuis quelques années que la production de ces VOC est "altérée" chez des patients atteints d'un cancer, sans qu'on comprenne complètement les mécanismes biochimiques impliqués.

"Nez" électronique

Dans un premier temps, l'équipe du Pr Altomare a élaboré le profil des VOC contenus dans l'haleine pour les malades de cancer colorectal, puis celui des patients sains, en travaillant avec 37 malades et 41 personnes saines. Elle a ensuite testé la sensibilité du test mis au point sur 25 autres patients (15 cancéreux et dix sains), obtenant un diagnostic correct pour 19 d'entre eux.

L'équipe du Pr Altomare n'est pas la seule à travailler sur le sujet. Une petite société californienne, Metabolomx a déjà mis au point un nez électronique expérimental pour détecter cette fois les cancers du poumon, toujours à travers l'haleine expirée du patient.

La société indique sur son site Internet que des tests pratiqués par Cleveland Clinic ont montré que la machine était aussi fiable qu'un scanner classique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS