Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ancien juge du Liechtenstein a été condamné à six ans de prison pour escroquerie par un tribunal à Vaduz (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Un ancien président de la Cour constitutionnelle du Liechtenstein a été condamné à six ans de prison pour une escroquerie portant sur 13 millions de francs. Le prévenu reconnaît sa culpabilité, mais il a fait appel contre la durée de la peine.

L'ancien magistrat, âgé de 69 ans, a été jugé il y a une semaine. Il a été reconnu coupable d'escroquerie, d'abus de confiance et de blanchiment d'argent. Il est en prison depuis septembre 2016. Le jugement est entré en force, mais le prévenu a fait appel, a indiqué lundi à l'ats Robert Wallner, procureur général du Liechtenstein.

L'ancien juge a présidé la Cour constitutionnelle du Liechtenstein pendant 14 ans. Il a aussi été avocat, fiduciaire et conseiller juridique du prince. Des amis et des connaissances lui ont confié des millions de francs qu'il devait gérer et faire fructifier.

Perte de contrôle dans la gestion

L'argent s'est envolé. Devant les juges, le prévenu a reconnu qu'il avait totalement perdu le contrôle dans la gestion de l'argent qu'on lui avait confié.

Une rencontre avec une Brésilienne a joué un rôle important dans la vie de l'ancien juge. Cette femme l'aurait guéri d'une grave maladie. Il a ensuite créé avec elle une société de cosmétiques. Cette affaire a capoté et a coûté d'importantes sommes d'argent à l'ex-magistrat.

L'ancien juge n'en a pas fini avec la justice. Une nouvelle procédure pour une affaire portant sur un montant de plus de dix millions de francs a été ouverte. L'enquête étant en cours, le procureur ne peut pas donner plus d'informations actuellement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS