Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Andry Rajoelina en tête du premier tour de la présidentielle

Selon la commission électorale (Ceni), qui a publié jeudi les résultats enregistrés dans une centaine des 24'000 bureaux de vote, M. Rajoelina a obtenu 44,4% des voix.

KEYSTONE/AP/KABIR DHANJI

(sda-ats)

Les premiers résultats, très partiels, du premier tour de l'élection présidentielle de mercredi à Madagascar créditent l'ex-chef de l'Etat Andry Rajoelina d'une courte avance. L'autre ex-chef de l'Etat Hery Rajaonarimampianina a dénoncé de "nombreuses irrégularités".

Selon la commission électorale (Ceni), qui a publié jeudi les résultats enregistrés dans une centaine des 24'000 bureaux de vote, M. Rajoelina a obtenu 44,4% des voix. Il devance Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana, qui a lui aussi été chef de l'Etat. Trente-trois autres candidats sont en lice.

Hery Rajaonarimampianina a fait état de plusieurs anomalies, évoquant notamment l'utilisation d'un registre électoral invalide, des retards dans l'ouverture de certains bureaux de vote, des actes d'intimidation et des bourrages d'urnes.

"Cette élection a donné lieu à un nombre important d'actes et de comportements frauduleux, qui sont en cours d'identification et qui seront transmis à la Ceni", a-t-il déclaré.

Les observateurs n'ont pas vu d'anomalie

Les observateurs de l'Union européenne avaient dit la veille n'avoir observé aucune anomalie. La participation a été de 45%, selon la Ceni.

"Même si les résultats ne sont pas encore officiels, la tendance à la victoire du peuple malgache et de Madagascar se dessine", s'est félicité Andry Rajoelina, s'adressant à ses partisans.

Un second tour est prévu 19 décembre.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.