Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La saison sur terre battue s'annonce ardue pour Andy Murray ! Rattrapé par ses vieux démons, l'Ecossais a chuté en huitième de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Demi-finaliste l'an dernier en Principauté, le no 1 mondial s'est incliné 6-2 2-6 7-5 devant Albert Ramos-Vinolas (ATP 24). Inscrit au prochain Geneva Open, le Catalan est revenu de nulle part. Il fut, en effet, mené... 4-0 au troisième set. Il rencontrera Marin Cilic vendredi en quart de finale.

Après un premier match en demi-teinte contre Gilles Muller, Andy Murray n'a pas obtenu les enseignements qu'il recherchait dans ce premier Masters 1000 de l'année sur terre battue. Forfait à Miami en raison de douleurs au coude, l'Ecossais est loin de jouer au niveau qui doit être celui d'un no 1 mondial. Il s'est inscrit au tournoi ATP 250 d'Estoril qui débutera le 1er mai pour retrouver à la fois son tennis, sa concentration et sa confiance.

A l'inverse de Wawrinka et Murray, Rafael Nadal a facilement passé l'écueil des huitièmes. Loin d'être impérial la veille face à Kyle Edmund, l'Espagnol avait pourtant tout à craindre du grand espoir allemand Alexander Zverev (ATP 20). Il n'a toutefois fait aucun cadeau à son cadet, qui a encaissé un sec 6-1 6-1 le jour de son 20e anniversaire.

Rafael Nadal, en quête d'un 10e titre à Monte-Carlo, a écoeuré son adversaire par son lift de coup droit et sa longueur de balle. Zverev a cumulé les fautes directes (34 contre 14 pour Nadal) et, de dépit, il a même brisé une raquette en deux après avoir concédé un deuxième break lors de la seconde manche (3-0).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS