Toute l'actu en bref

Premières têtes de série du haut du tableau avec Stan Wawrinka (no 4), Andy Murray (no 1), Kei Nishikori (no 5) et Marin Cilic (no 7) n'ont pas laissé une impression irrésistible lors de leur entame.

Le début de match d'Andy Murray fut, ainsi, bien laborieux. Le no 1 mondial a, en effet, concédé trois breaks lors de ses huit premiers jeux de service face à l'Ukrainien Illya Marcheno (ATP 95). Victorieux finalement 7-5 7-6 6-2 après 2h47' de jeu, Andy Murray sait fort bien qu'il a livré un "petit" match pour ce premier tour. Le deuxième l'opposera au grand espoir russe Andrey Rublev (ATP 152), qui est issu des qualifications.

Kei Nishikori a dû, quant à lui, batailler 3h34' pour s'imposer 5-7 6-1 6-4 6-7 6-2 devant un autre joueur russe, Andrey Kuznetsov (ATP 45). Le Japonais, qui pourrait être l'adversaire de Roger Federer en huitième de finale, a, davantage que Murray, laissé des forces dans ce premier tour. Marin Cilic a, quant à lui, surtout joué à se faire peur. Mené deux sets à rien par le Polonais Jerzy Janowicz (ATP 278) qui a dû observer une pause de six mois l'an dernier en raison d'une blessure au genou, Cilic a eu le grand mérite de ne pas s'affoler pour revenir tranquillement dans cette partie. Janowicz était encore trop "juste" pour signer l'exploit.

Dans le simple dames, la grande surprise de la journée est venue de la défaite de Simona Halep (no 4). Déjà sortie au premier tour l'an dernier à Melbourne, la Roumaine, blessée au genou, s'est inclinée 6-3 6-1 en 75 minutes devant l'Américaine Shelby Rogers (WTA 52).

ATS

 Toute l'actu en bref