Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Andy Murray (no 4) sera présent pour la cinquième année consécutive au rendez-vous des quarts de finale à Wimbledon.
Stoppé en demi-finale des trois précédentes éditions, il s'est imposé facilement (7-5 6-2 6-3) face au dernier vainqueur du tournoi du Queen's Marin Cilic (no 16) au 4e tour.
L'Ecossais se mesurera mercredi à l'Espagnol David Ferrer (no 7), tombeur en trois manches également (6-3 6-2 6-3) de Juan Martin Del Potro (no 9) et pour la première fois qualifié pour les quarts de finale à Wimbledon. Ce match constituera la revanche du dernier Roland-Garros, où David Ferrer s'était imposé contre le Britannique, déjà en quart de finale.
Seul joueur susceptible d'offrir au tennis masculin britannique un titre du Grand Chelem attendu depuis 1936, Andy Murray a eu besoin de 2h09' pour prendre le dessus sur Marin Cilic dans un match qui avait été stoppé la veille par la pluie. Le Britannique, qui a dû composer avec une nouvelle interruption mardi en tout début d'après-midi, s'est montré particulièrement convaincant sur son service. Il armait 16 aces, effaçant dans le même temps sept des huit balles de break que se procurait le Croate.
Qualifié lundi déjà, le tenant du trophée Novak Djokovic (no 1) affrontera pour sa part Florian Mayer (no 31) en quart de finale. L'Allemand de 28 ans a dominé Richard Gasquet (no 18) en quatre manches (6-3 6-1 3-6 6-2), atteignant ainsi pour la deuxième fois après 2004 le stade des quarts de finale à Londres. Il est un miraculé à Church Road, puisqu'il avait dû écarter deux balles de match au tour précédent face au qualifié polonais Jerzy Janowicz.
Un deuxième Allemand sera présent en quart de finale, comme dans le simple dames. Philipp Kohlschreiber (no 27) a aisément mis un terme au parcours du qualifié américain Brian Baker (ATP 126), s'imposant 6-1 7-6 6-3. C'est la première fois depuis l'édition 1997 de Wimbledon que deux Allemands figurent à ce stade de la compétition en Grand Chelem. Philipp Kohlschreiber (28 ans) fera comme son compatriote figure d'outsider mercredi contre Jo-Wilfried Tsonga (no 5), dans ce qui s'apparente à un "derby" suisse (Kohlschreiber habite près de St-Gall, Tsonga à Gingins).
Pour se hisser en quart de finale, Jo-Wilfried Tsonga a dû prendre son mal en patience contre l'Américain Mardy Fish (no 12). Mené un set à zéro avant l'interruption de la pluie lundi, le Français a encore vu son match arrêté à deux reprises mardi. Le demi-finaliste de l'édition 2012 parvenait toutefois à conserver sa concentration pour s'imposer 4-6 7-6 (7/4) 6-4 6-4, malgré quelques douleurs au dos.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS