Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Anne-Catherine Lyon, conseillère d'Etat vaudoise socialiste, a retiré sa demande de dérogation auprès du PS. Elle ne se représentera donc pas aux prochaines élections (archives)

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La conseillère d'Etat vaudoise Anne-Catherine Lyon retire sa demande de dérogation à la limitation de son mandat. Le comité directeur du Parti socialiste vaudois y avait donné un préavis négatif alors qu'il soutient la demande du ministre Pierre-Yves Maillard.

Le comité a estimé que "le fait de se lancer dans les cantonales 2017 avec trois sortants risque d'engendrer une situation de double départ à la fin de la législature suivante, et ainsi de reporter un problème, en l'amplifiant", indique vendredi le Parti socialiste vaudois dans un communiqué. Il a en outre opté pour un renouvellement partiel.

Et de justifier son préavis favorable en faveur de Pierre-Yves Maillard par différents arguments: son poids électoral et le fait qu'il ne nécessite une dérogation que pour un mois puisque son élection s'est faite en cours de législature.

S'agissant d'Anne-Catherine Lyon, le vote à son égard s'est fait à l'unanimité, moins deux absentions. La ministre de la formation et de la culture a alors décidé de retirer sa demande.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS