Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une série de spectacles que l'humoriste français controversé Dieudonné devait donner à Montréal la semaine prochaine a été annulée à la suite notamment de protestations d'une association juive. En France, une association juive a aussi demandé l'annulation du spectacle qu'il doit présenter samedi à Strasbourg.

Le théâtre Corona à Montréal, où Dieudonné devait présenter de lundi à jeudi prochains quatre représentations du spectacle "Rendez-nous Jésus", a confirmé l'annulation. Il a évoqué "un différend contractuel".

L'annulation survient après une intervention du Centre consultatif des relations juives et israéliennes de Montréal auprès du théâtre Corona et de son propriétaire, le groupe Evenko.

"Nous sommes satisfaits de constater que M. Dieudonné de par ses rodomontades antisémites et ses provocations haineuses continue de se marginaliser non seulement en France et en Belgique mais ici aussi au Québec", a déclaré à l'AFP le directeur adjoint du centre consultatif, David Ouellette.

Spectacle interrompu à Bruxelles

Dans ses démarches auprès du Corona et d'Evenko, le centre avait rappelé qu'"il est notoire que cet individu a depuis longtemps cessé d'être un comédien et s'est transformé en un virulent agitateur antisémite, qui non seulement côtoie et promeut des négationnistes de la Shoah, mais est subventionné par le régime antisémite iranien".

Dieudonné n'est pas au bout de ses peines avec son spectacle, qui a été interrompu par la police mercredi soir à Bruxelles. Il risque de nouvelles poursuites judiciaires pour "xénophobie" et "incitation à la haine raciale" en Belgique.

ATS