Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Un hélicoptère utilisé par des scientifiques français s'est écrasé en plein Antarctique, sur la banquise de la Terre Adélie. Les dépouilles des quatre victimes ont été rapatriées sur la base française de Dumont d'Urville. Une chapelle ardente y a été installée.
L'appareil, un Ecureuil AS-350 à bord duquel se trouvaient un pilote, un mécanicien et deux membres de l'Institut polaire français Paul-Emile Victor, avait décollé de l'Astrolabe. Ce navire permet l'acheminement à la base de Dumont d'Urville des équipes scientifiques et techniques ainsi que le ravitaillement de la base.
Pour sa première rotation de l'été austral, il ne peut pas atteindre le continent, et un hélicoptère fait des aller retour entre le bord et la base pour transporter le matériel et les personnels. C'est lors d'une de ces missions qu'il a disparu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS