Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 1%, à l'issue des échanges à 15'859 points.

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a accentué son repli mardi. Elle a été malmenée par un accès de fièvre du yen sur fond d'anxiété des places financières à l'idée d'un Brexit et dans l'attente de réunions de banques centrales.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 1% (-160,18 points), à l'issue des échanges à 15'859 points. Il est tombé sous la barre des 16'000 points pour la première fois depuis le 12 avril. Lundi, il avait chuté de 3,5%.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé de 0,98% (-12,61 points). Il a clôturé à 1271,93 points.

Sur le volet des changes, le dollar s'affichait au même moment à 105,92 yens, plus bas que la veille à la clôture, tandis que l'euro se redressait à 119,59 yens. La devise nippone sert de valeur refuge.

ATS