Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pionnier d'internet, Yahoo!, fondé en 1994, a été un temps la référence en matière de moteur de recherche (archives).

KEYSTONE/AP/PAUL SAKUMA

(sda-ats)

AOL et Yahoo! vont fusionner dans une nouvelle entité baptisée Oath, après la finalisation du rachat de ce dernier par le géant des télécoms américain Verizon, a indiqué le patron d'AOL dans un tweet.

"Des milliards de consommateurs, plus de 20 marques, équipe imbattable. #TakeTheOath. Eté 2017", a twitté Tim Armstrong sur son compte certifié.

Le groupe internet américain Yahoo! prévoit de boucler, d'ici la fin juin, la cession de la majorité de ses activités opérationnelles, notamment ses services de publicité en ligne et ses plateformes internet comme Yahoo Mail, Yahoo News ou Tumblr.

L'entreprise qui subsistera doit être rebaptisée Altaba et sera une société d'investissement: elle conservera les actifs financiers non rachetés par Verizon, c'est-à-dire essentiellement la participation de Yahoo! dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba.

Prix de vente réduit

Yahoo! a dû réduire son prix de vente de cession à 4,5 milliards de dollars (environ le même montant en francs), contre 4,83 milliards de dollars auparavant, après la révélation en septembre dernier de piratages massifs de données subis par des utilisateurs.

Cette cyberattaque, qui avait démarré en 2014, est considérée comme l'une des plus importantes jamais menée dans le monde, avec "au moins 500 millions de comptes", selon le ministère américain de la Justice qui a inculpé en mars quatre personnes, dont deux membres des services secrets russes (FSB). Le Kremlin avait rapidement démenti toute implication.

En décembre, Yahoo! avait admis qu'une autre cyberattaque, en 2013 cette fois, avait frappé plus d'un milliard de ses utilisateurs.

Une fois la transaction achevée avec Verizon, la patronne de Yahoo! quittera le conseil d'administration de l'entreprise et doit être remplacée par Thomas McInerney, 52 ans.

Pionnier d'internet, Yahoo!, fondé en 1994 et qui traverse de grandes difficultés financières, a été un temps la référence en matière de moteur de recherche, affolant les compteurs avec une valorisation boursière de 125 milliards de dollars. Mais la star des années 90 ne s'est jamais remise de l'arrivée de Google qui l'a détrônée et ringardisée.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS