Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

APG SGA recule en 2017 du fait de contrats non-renouvelés en Suisse

Si les revenus des ventes ont diminué de 5,1% sur le marché suisse pour APG SGA, le secteur international a connu "une forte croissance" de 5,9%, estime le groupe (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

APG SGA a enregistré un mouvement de recul en 2017. Le bénéfice net du groupe genevois de publicité a fondu de 28,1% en comparaison annuelle, à 50,72 millions de francs.

Pour mémoire, un gain immobilier exceptionnel de 22,6 millions de francs avait été réalisé en 2016 avec la vente d'un immeuble à Bâle. Sur une base ajustée, le recul du bénéfice net a atteint 3,5%. Les recettes d'exploitation ont pour leur part reculé de 10,3%, à près de 304,8 millions de francs, indique mercredi APG SGA dans un communiqué.

Les revenus des ventes ont baissé suite au non-renouvellement de certains contrats de concession en Suisse. APG SGA mentionne en particulier ceux avec les villes de Genève et Lucerne, ainsi qu'avec les transports publics zurichois (VBZ), qui n'ont pas été reconduits en 2016.

Le groupe accuse au total une baisse de 4,7% des ventes, à 300,7 millions de francs. "Toutefois, l'évolution du chiffre d'affaires a été positive pour le portefeuille existant", estime la firme. Le résultat d'exploitation (EBIT) a reculé de près d'un tiers (-31%), à 61,33 millions de francs. Ajusté des facteurs extraordinaires, l'EBIT ne recule toutefois que de 7,5%.

La direction ne s'avance pas à faire des prévisions concrètes pour l'exercice en cours. Le communiqué relève toutefois que les nouveaux contrats remportés pendant l'exercice écoulé ont permis de créer "la base de poursuite de notre essor", avec le but "d'assurer notre position sur le marché".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.