Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon apisuisse, la nouvelle offre de formation continue rencontre déjà un grand intérêt dans toutes les régions du pays.

Photo apisuisse

(sda-ats)

L'intérêt pour l'apiculture est toujours aussi grand en Suisse, selon apisuisse. La faîtière a créé une filiale pour diriger une formation "solide et unifiée" à l'échelle du pays menant au brevet fédéral d'apiculteur. Les premières classes closent leur cursus mi-2018.

La nouvelle filiale se nomme "Formation suisse d'apiculture Sàrl", précise apisuisse lundi dans un communiqué. La formation continue qu'elle dirige a débuté en 2014 en Suisse alémanique et en 2016 en Suisse romande, alors que la formation de base est proposée par les sociétés locales d'apiculture. La nouvelle offre rencontre déjà un grand intérêt dans toutes les régions de Suisse, assure la faîtière.

Par ailleurs, la représentation de l'apiculture a été renforcée par une nouvelle plateforme informatique. Le site www.swisshoney.ch s'adresse en premier lieu aux consommateurs, qui pourront y trouver des informations sur le miel, sa formation et les abeilles.

La grande majorité des apiculteurs en Suisse pratique cette activité à titre de hobby, rappelle la faîtière, qui représente les intérêts d'environ 19'000 membres au travers de trois sociétés régionales, dont la SAR (Société Romande d'Apiculture) pour la Suisse romande. Une exploitation apicole helvétique comprend en moyenne dix colonies d'abeilles.

Lors de l'assemblée des délégués fin avril, Sonia Burri-Schmassmann a été élue à l'unanimité présidente d'apisuisse. Elle succède ainsi au conseiller national Bernhard Guhl (PBD/AG).

www.swisshoney.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS