Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Opposants russes, n'allez pas manifester contre le régime de Vladimir Poutine samedi, une épidémie de grippe fait rage! Tel est le message lancé vendredi par le chef des services sanitaires russes, Guennadi Onichtchenko.

"Je recommande de ne pas aller aux manifestations. Après tout il fait froid et on attend une détérioration des conditions météorologiques", a déclaré ce haut responsable, selon l'agence Ria Novosti.

"Nous notons aujourd'hui une hausse du nombre de malades et les rassemblements en masse dans les rues favorisent la diffusion rapide des virus et infections respiratoires et de toutes leurs conséquences", a-t-il souligné.

L'opposition russe a appelé à des manifestations à travers tout le pays pour contester la victoire aux élections législatives de dimanche du parti Russie Unie de Vladimir Poutine.

30'000 personnes attendues

Solidarnost, l'un des mouvements d'opposition qui appelle à la contestation via les réseaux sociaux, a indiqué avoir reçu l'autorisation de la mairie de Moscou d'organiser sur la Place des marécages, dans le centre-ville, une manifestation rassemblant près de 30'000 participants.

Vendredi à la mi-journée, plus de 33'000 personnes avaient annoncé leur intention de participer à ce rassemblement à Moscou, selon la page Facebook consacrée à la "manifestation pour des élections honnêtes". Des manifestations sont aussi prévues dans plusieurs autres villes, à Saint-Pétersbourg, dans l'Oural et en Sibérie.

ATS