Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une appli permet désormais à tout un chacun d'acclamer le discours fleuve de Xi Jinping (archives).

KEYSTONE/EPA/HOW HWEE YOUNG

(sda-ats)

Xi Jinping n'a été applaudi "que" par les 2300 délégués du congrès du Parti communiste chinois (PCC). Mais l'homme fort de Pékin peut se rassurer: une appli permet désormais à tout un chacun d'acclamer aussi son discours fleuve.

La messagerie WeChat, omniprésente en Chine, a lancé un jeu permettant à des centaines de millions de possesseurs de téléphone portable d'applaudir, fût-ce en différé, le discours prononcé mercredi à Pékin par le numéro un chinois pendant près de trois heures et demie.

Les délégués du XIXe congrès quinquennal du PCC ont comme il se doit applaudi à plusieurs reprises les propos de leur secrétaire général, commençant et cessant de taper dans leurs mains avec un étonnant synchronisme.

Le jeu baptisé "Applaudis Xi Jinping: un grand discours" diffuse de brefs extraits de l'allocution, après lesquels les fans du président chinois ont 19 secondes pour taper le plus vite possible sur l'écran de leur téléphone, sur lequel apparaît une paire de mains en pleine action. WeChat avait comptabilisé près d'un milliard de tapes jeudi en début d'après-midi.

La messagerie, qui compte également près d'un milliard d'utilisateurs (la Chine a 1,4 milliard d'habitants) est la propriété de Tencent, numéro un chinois des jeux en ligne. Les groupes privés chinois ont pour habitude de faire des gestes en direction du régime communiste afin de garantir la poursuite de leur prospérité.

Xi Jinping devrait aisément décrocher un nouveau mandat de cinq ans à la tête du pays à l'issue du congrès la semaine prochaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS