Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe informatique américain Apple a dévoilé la nouvelle version de son téléphone mobile iPhone. Principales nouveautés: l'appareil est plus fin, plus léger et plus puissant que son prédécesseur. Il est aussi doté d'un écran plus grand.

Afin de résister à une concurrence de plus en plus vive, le nouveau modèle, le plus mince jamais conçu par Apple selon son directeur marketing Phil Schiller, est doté d'un écran "retina" de 4 pouces (10,16 centimètres), plus grand que celui du modèle actuel. Il est compatible avec la nouvelle norme mobile à très haut débit LTE, donc plus rapide.

Avec ses 112 grammes, son poids est inférieur de 20% à celui de l'iPhone 4S, le modèle le plus récent sur le marché, a précisé Phil Schiller lors d'une conférence de presse à San Francisco. Apple a aussi installé un nouveau logiciel de cartographie, amélioré l'appareil photo et l'assistant à commande vocale Siri, et intégré Facebook au système d'exploitation iOS.

Le lancement de l'iPhone 5 représente un enjeu stratégique clé pour Apple, de plus en plus menacé, aux yeux des analystes, par Samsung et d'autres constructeurs. L'iPhone, vendu à plus de 243 millions d'exemplaires dans le monde depuis la sortie de sa première version en 2007, génère à lui seul la moitié du chiffre d'affaires du groupe californien et la majeure partie de ses bénéfices.

Le 28 septembre en Suisse

Apple commencera à prendre les commandes dès vendredi, et l'iPhone arrivera en magasins à partir du 21 septembre dans sept pays, dont les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Japon. La liste sera étendue une semaine à 20 pays supplémentaires - dont la Suisse - et comptera une centaine de pays d'ici la fin de l'année.

Les analystes de JPMorgan Chase affichent un objectif "raisonnable" d'environ 8 millions d'unités au quatrième trimestre pour les seuls Etats-Unis. Ils relèvent que cela permettrait de doper le Produit intérieur brut (PIB) américain de 3,2 milliards de dollars, soit entre un quart et un demi point de pourcentage de croissance supplémentaire en rythme annualisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS