Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Apple et Microsoft relancent la guerre des tablettes

La guerre des tablettes est repartie de plus belle mardi avec l'annonce par Apple d'une présentation mystère. Il s'agit probablement d'une version miniature de son iPad, le 23 octobre, trois jours avant le lancement de la Surface de Microsoft, rivale directe de l'iPad.

Dans l'invitation qu'il a envoyée mardi, Apple n'a pas précisé le motif de l'événement qu'il organise en Californie, indiquant simplement: "Nous avons un petit peu plus à vous montrer". La presse spécialisée spécule depuis des semaines sur le lancement d'un iPad miniature, qui permettrait à Apple de rester compétitif face aux tablettes plus petites et moins chères de Google ou Amazon.

Microsoft à l'offensive

"L'événement semble avoir été planifié pour détourner l'attention de Microsoft, qui doit lancer la nouvelle version de son système d'exploitation, Windows 8, et sa tablette Surface plus tard cette semaine-là", relèvent les analystes de Barclays.

Microsoft doit commencer à commercialiser ces deux produits le 26 octobre. Et il a annoncé à point nommé mardi que la Surface, présentée en juin et avec laquelle il fait son entrée sur le marché des tablettes, serait disponible à partir de 499 dollars aux Etats-Unis, soit exactement le même prix que l'iPad actuel.

La Surface aura plus de mémoire que l'iPad du même prix (64 gigabytes au lieu de 32), néanmoins "nous ne sommes pas sûrs que ce soit une motivation suffisante pour détourner les consommateurs de l'iPad", estiment les analystes de Citi.

Citi souligne que Microsoft a probablement dû faire "un compromis", un prix trop bas risquant d'être mal perçu par les groupes informatiques avec lesquels il a des partenariats.

Stratégies agressives

La concurrence est de plus en plus rude sur ce marché, et pour se démarquer certains acteurs n'hésitent pas à être très agressifs sur les prix.

Même Apple, dont l'iPad archi-dominant représentait encore 17 des 25 millions de tablettes vendues au deuxième trimestre, semble forcé de réagir à cette pression. L'iPad mini pourrait ainsi être vendu à des prix démarrant à 249 dollars, selon Barclays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.