Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Apple est visé par une plainte d'utilisateurs qui l'accusent de publicité mensongère sur la capacité de stockage de ses smartphones iPhone, tablettes iPad et baladeur musical iPod. Les plaignants souhaitent obliger Apple à reverser la totalité des bénéfices tirés des ventes des appareils concernés.

La marque à la pomme vante 16 gigaoctets de capacité sur certains de ses modèles les moins chers, mais environ un cinquième est utilisé par la dernière version de son système d'exploitation (iOS 8), réduisant d'autant l'espace réellement disponible, argumente la plainte, déposée cette semaine au nom de deux utilisateurs de Floride (sud) devant un tribunal de Californie (ouest) et consultée vendredi par l'AFP.

Une fois que l'appareil atteint sa limite, Apple les encourage à payer des frais mensuels pour obtenir de l'espace de stockage supplémentaire dans son service en ligne iCloud, poursuit-elle.

Apple "donne moins de capacité de stockage que ce dont il fait la publicité, en vue de proposer plus tard de vendre cette capacité à un moment désespéré, par exemple quand un consommateur essaye d'enregistrer ou de prendre des photos du concert, de la partie de basket ou du mariage d'un enfant ou petit-enfant", affirme la plainte.

Les avocats des plaignants veulent tenter d'obtenir le statut de recours en nom collectif, ainsi qu'une condamnation obligeant Apple à reverser la totalité des bénéfices tirés des ventes des appareils concernés.

Le groupe informatique n'a pas répondu à une demande de commentaire de l'AFP.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS