Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'image des cartes de crédit sans contact, le système Apple Pay, disponible depuis jeudi en Suisse, permet de payer aux caisses des magasins en présentant simplement un iPhone ou une Apple Watch à proximité du terminal de paiement (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Apple Pay est disponible depuis jeudi en Suisse. Le service de paiements sans contact d'Apple, dans un premier temps réservé aux cartes de crédit des émetteurs Bonuscard, Cornercard et Swissbankers, vient notamment concurrencer les apps Paymit et Twint.

Selon les informations dévoilées par Apple, après la Grande-Bretagne, où Apple Pay est disponible depuis près d'un an, la Suisse représente le 2e pays européen à pouvoir utiliser le système de paiements de la marque à la pomme. Un choix qui ne doit rien au hasard, du fait de l'importante part de marché de l'iPhone en terres helvétiques (près de 50%) et la présence de nombreux terminaux de paiements compatibles.

Actuellement, deux terminaux de paiement sur trois sont déjà dotés de la technologie sans fil appelée NFC, soit communication en champ proche, sur laquelle repose Apple Pay, tout comme un grand nombre de cartes de débit et de crédit. Ce standard équipera l'ensemble des caisses des commerces en 2020.

Apple Pay fonctionne en complément avec l'app Wallet des iPhones et autres iPads, laquelle permet de stocker des billets, des cartes d'embarquement ou de fidélité. Le logiciel peut aussi prendre en charge des cartes de crédit.

Paiement anonymisé

Le système d'Apple n'utilise pas le numéro des cartes de crédit ajoutées dans le porte-monnaie électronique Wallet. Au moment du paiement, un numéro de compte unique est créé, chiffré puis stocké dans une puce dédiée intégrée. Le traitement de la transaction s'effectue à l'aide du numéro de compte de l'iPhone et d'un code de sécurité dynamique propre à l'opération.

Les numéros des cartes de crédit ne sont jamais communiqués aux marchands ni transmis lors du paiement. De plus, chaque paiement sur iPhone ou iPad doit être validé avec le lecteur d'empreintes digitales du téléphone portable ou de la tablette.

En Suisse, Apple Pay entre notamment en concurrence avec l'app Twint, laquelle fusionnera d'ici l'automne avec Paymit. Leurs initiateurs - les banques UBS, Credit Suisse, Raiffeisen ainsi que la Banque cantonale de Zurich (BCZ) et SIX pour la première, et PostFinance pour la seconde - ont récemment signé un accord en ce sens.

Les détaillants Migros et Coop ainsi que l'opérateur Swisscom figurent également au rang des partenaires de l'app Twint. Elle sera développée et exploitée par une entreprise autonome détenue par UBS, Credit Suisse, PostFinance, Raiffeisen, la BCZ et SIX.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS