Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après deux jours de hausse, la Bourse suisse termine la semaine dans le rouge. L'indice réunissant les 20 valeurs vedettes (SMI) a perdu 0,37%, clôturant à 9105,70 points. Le SLI a perdu 0,32% à 1337,69 points. Quant au SPI, il enregistre un recul de 0,26% à 8975,70 points. Sur les trente blue chips, quatorze ont reculé. Seize ont gagné du terrain.

Sur la semaine, le SMI affiche, cependant, une évolution positive. En matinée, le négoce a connu une baisse. Le programme de rachat d'emprunts de la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait être plus mince qu'attendu, a attisé les craintes du marché.

Dans l'après-midi, la publication des statistiques américaines de l'emploi en décembre n'a que brièvement soutenu la bourse. Le fait que les salaires horaires américains n'ont pas suivi une courbe ascendante a pesé sur Wall Street. L'annonce a également entraîné les marchés européens dans le rouge.

Julius Baer dans le vert

Les valeurs des deux grandes banques du pays ont le plus souffert. Credit Suisse a reculé de 2,5%. Depuis le début de l'année, l'institut financier a perdu environ 6%.

Egalement en queue de peloton, UBS a cédé 1,8%. Le secteur bancaire inquiète depuis que la banque espagnole Santander a annoncé une grosse augmentation de capital. Avec +2%, Julius Baer a en revanche fait mieux que ses deux grandes soeurs.

Transocean a reculé de 2,8% et ABB de 1,8%, en partie en relation avec l'évolution des cours du pétrole. Le recul de 1,4% de Roche a aussi pesé sur l'indice vedette. Les autres perdants sont notamment Swisscom (-0,9%), Sonova (-0,8%) et Zurich (-0,8%). En comparaison avec ses concurrents, Zurich est plus fortement engagé sur le marché américain, où la pression sur les prix sera plus forte.

Lonza et Syngenta en hausse

Novartis (+0,7%) a soutenu l'indice SMI. En cours de séance, le titre a même gagné jusqu'à près de 2%, avant de reperdre du terrain sur la fin. Jeudi, l'action avait déjà gagné plus de 4% dans le sillage de nouvelles de produits positives.

Les plus gros gagnants du jour sont Clariant (+1,5%), Givaudan (+1,4%), Sika (+1,3%), Lonza (+1,1%) et Syngenta (+1%). Geberit (+0,3%) a perdu du terrain sur la fin. Le spécialiste des appareils sanitaires publiera, mardi, en même temps que Sika, ses chiffres d'affaires pour l'exercice écoulé. Il lance ainsi la saison des résultats pour les blue chips.

Sur le marché élargi, Addex a bondi de 9,9%. Depuis le début de l'année, la progression est de près de 60%. Bobst a perdu 0,4%, au lendemain d'une hausse de plus de 8%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS