Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - "Solar Impulse" a réussi ce mercredi à relier sa base de Payerne (VD) à Zurich. Après six heures de vol, l'avion solaire s'est posé à 14h15 sur la piste 34 de l'aéroport de Kloten. L'atterrissage s'est déroulé sans incident.
Le pilote André Boschberg a raconté avoir vécu un vol relativement calme même si en raison des vents il a fallu changer de piste d'atterrissage à la dernière minute. L'équipe de "Solar-Impulse" considère ce second vol à travers la Suisse comme un succès total.
La machine avait déjà fait mardi un allez-retour entre Payerne et l'aéroport de Genève. En route pour Zurich, l'avion solaire a plané à environ 300 mètres du sol, afin que les curieux puissent l'admirer.
Au dessus du Palais fédéralL'initiateur du projet, Bertrand Piccard, qui attendait l'avion à Kloten en compagnie de plusieurs journalistes, s'est réjoui que l'avion ait survolé le Palais fédéral juste au moment où Johann Schneider-Ammann se faisait élire au Conseil fédéral. "C'est un ami et il soutient notre projet depuis des années", a expliqué le Vaudois.
Après s'être posé durant environ 20 minutes à Zurich, l'avion solaire est reparti en direction de Payerne, où il s'est posé à 18 heures précises. Si tout se passe comme prévu, "Solar Impulse" entreprendra dès l'année prochaine ses premiers vols d'essai à l'étranger.
"Nous avons prouvé que nous pouvons atterrir sur des aéroports civils sans poser de problème", a dit M. Piccard. A Zurich, le trafic n'a dû être interrompu que durant sept minutes lors de l'atterrissage et lors du décollage de l'avion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS