Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après les ordures, la ville de Naples a dû se résoudre mardi à lancer des opérations de désinfection pour lutter contre les blattes. Pouvant atteindre sept centimètres de long, ces insectes sont sortis ces derniers jours des égouts. Leur prolifération a relancé la polémique sur l'hygiène à Naples.

A l'issue d'une réunion extraordinaire, la municipalité et l'Agence sanitaire de Naples (ASL), chargée notamment des égouts, ont décidé d'intensifier les opérations de désinfection.

Depuis avril, les agents de nettoyage travaillaient de nuit pour éviter tout contact entre les produits insecticides et les habitants, mais "des opérations seront aussi programmées le matin", a indiqué Maurizio Scoppa, directeur général de l'ASL.

Invasion de cafards

La prolifération de ces insectes, accentuée par la canicule qui sévit sur le centre-sud, l'humidité et les matériaux organiques, a relancé la polémique sur l'hygiène à Naples, régulièrement critiquée pour sa gestion des ordures ménagères.

Le quotidien Repubblica a parlé d'"invasion de cafards gigantesques" et des experts de la santé publique ont évoqué des risques de maladies, comme le typhus et l'hépatite A.

La faute des autres

"Il n'y a aucun risque sanitaire", a répliqué Maria Bonacci, porte-parole de la mairie de Naples. "Les experts écartent tout danger pour la santé des habitants. Il n'y a pas de situation d'urgence, c'est juste un phénomène qui touche certaines zones", a-t-elle souligné.

La porte-parole de la mairie conquise en mai 2011 par l'Italie des Valeurs (IDV, gauche) a rejeté la responsabilité sur la précédente administration (Parti démocrate, centre gauche), à qui elle a reproché de "ne pas avoir nettoyé les égouts".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS