Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Après Qantas, Singapore Airlines immobilise aussi des Airbus 380

Singapour - Après la compagnie australienne Qantas, Singapore Airlines (SIA) a annoncé à son tour mercredi qu'elle immobilisait plusieurs de ses Airbus A380. Elle veut procéder "par précaution" au remplacement des moteurs Rolls-Royce Trent 900, et accentue ainsi la pression sur Airbus et sur le motoriste britannique.
La compagnie a toutefois annoncé mercredi qu'elle conservait sa confiance dans l'Airbus A380 et maintenait sa commande ferme de huit avions gros porteurs au constructeur européen.
Cette décision intervient après l'avarie moteur subie jeudi dernier par un A380 de la compagnie australienne Qantas, contraint à un atterrissage d'urgence.
L'incident avait été suivi le lendemain par une autre avarie sur un moteur Rolls-Royce équipant cette fois un Boeing 747 de Qantas. Il avait été imputé par la compagnie australienne à un "défaut de conception potentiel" du Trent 900, fleuron des réacteurs issus des chaînes de fabrication du groupe britannique.
Fuites d'huileLundi, Qantas a prolongé le maintien au sol de ses A380, après avoir détecté des "fuites d'huile" sur plusieurs autres moteurs Trent 900 équipant sa flotte.
SIA avait pour sa part dans un premier temps affirmé n'avoir détecté aucun problème concernant les Trent 900 équipant ses propres A380, à l'issue d'une série d'inspections.
C'est Rolls Royce qui a conseillé au transporteur singapourien de changer les moteurs Rolls-Royce après l'apparition de fuites d'huile lors de tests, a indiqué mercredi une porte-parole de SIA. "C'est vraiment une mesure de précaution, nous ne voulons prendre aucun risque", a-t-elle souligné.
Selon des analystes, les décisions de SIA et Qantas sont suivies de très près car les deux compagnies possèdent des flottes parmi les plus récentes.
Lufthansa, seule autre compagnie possédant des A380 équipés des mêmes moteurs, n'a pas jugé utile d'immobiliser ses appareils. Les A380 d'Air France et Emirates sont motorisés par Engine Alliance, société regroupant Pratt & Wittney, General Electric et Safran.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.