Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant franco-suisse du ciment LafargeHolcim poursuit son programme de désinvestissements et a connu une bonne journée à la Bourse suisse (+1,3%) (archives).

KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé la séance de mercredi juste en dessous de l'équilibre. L'indice SMI est passé sous la barre des 8000 points peu après l'ouverture et s'y est maintenu une bonne partie de la séance.

Puis il a refranchi le seuil psychologique dans l'après-midi, dans le sillage de Wall Street qui a ouvert en hausse. Après d'importants reculs au cours des dernières séances, la situation s'est stabilisée, semble-t-il.

A la clôture, l'indice SMI avait perdu un tout petit 0,01% à 8010,10 points. Le SLI avait gagné 0,08% à 1187,06 points et le SPI perdu 0,05% à 8709,30 points. Sur les 30 valeurs vedettes, quinze ont terminé dans le vert, quatorze dans le rouge et une à l'équilibre.

Le scepticisme ambiant s'explique notamment par le fait que le Dow Jones a aligné mardi une septième séance négative d'affilée, expliquait un courtier. La légère progression des prix du pétrole soutient un peu les marchés.

Aux Etats-Unis, les chiffres ADP de l'emploi dans le secteur privé en juillet se sont révélés légèrement supérieurs aux attentes, mais ceci n'a pas eu de répercussion favorable à la Bourse. L'indice ISM des directeurs d'achats a en revanche été bien accueilli.

LafargeHolcim dans le vert

Le redressement en fin de séance a profité en particulier à LafargeHolcim (+1,3%). Le cimentier poursuit son programme de désinvestissements et vend la participation majoritaire dans une filiale chinoise de Lafarge à Huaxin Cement, qui possédait déjà une participation minoritaire dans la société.

Richemont, initialement dans le rouge, a terminé en hausse de 0,9% devant son concurrent Swatch (+0,6%). Syngenta (+1,1%) et Lonza (+0,5%) ont également fini parmi les gagnants. Dufry (+0,6%) a récupéré de son accès de faiblesse mardi.

Les grandes banques ont terminé en nette hausse, après une très mauvaise performance hier. Credit Suisse (+0,9%) a dépassé UBS (+0,6%) et Julius Bär (+0,2%). Les résultats des tests de résistance des banques européennes ont relancé les craintes pour la stabilité du secteur et déclenché une vague de ventes des actions de la branche.

Actelion (-1,3%) a franchi la ligne d'arrivée bon dernier. La chaîne américaine de pharmacies CVS a décidé de retirer le médicament Opsumit de la liste de ses produits. CVS entend ainsi contribuer à la maîtrise des coûts de la santé.

Opsumit permet de traiter l'hypertension artérielle pulmonaire et est actuellement le médicament d'Actelion affichant le plus fort potentiel de croissance. Cette exclusion montre aussi que la direction du groupe a limité ses efforts en termes de rabais sur le produit, a commenté Morgan Stanley, ce qui est positif pour les marges.

Clariant souffre

Clariant (-1%) a souffert d'une rétrogradation par Morgan Stanley, qui a abaissé sa recommandation à "equal weight" de "overweight". Sonova (-1%), Swiss Life (-0,6%) et Kühne + Nagel (-0,5%) sont au nombre des perdants.

Les poids lourds Roche (-0,6%) et Nestlé (-0,5%) ont reculé, au contraire de Novartis (+0,4%). Ce dernier a obtenu aux États-Unis le statut de percée thérapeutique pour son traitement expérimental LEE011 (ribociclib) dans l'indication pour le traitement en première ligne du cancer du sein avancé HR+/HER2-, ce qui permettra une procédure de développement et de tests accélérée.

Sur le marché élargi, GAM (-13%) a décroché après ses chiffres semestriels caractérisés par une baisse du bénéfice, mais sans surprise pour les analystes, puisqu'un avertissement sur bénéfice avait été publié en juin. Belimo (+6,7%) a aussi publié ses résultats à mi-parcours, nettement supérieurs aux attentes des experts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS