Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'appel du comité unitaire de lutte des services publics, les employés de l'Etat de Genève et des secteurs subventionnés ont suivi en masse mardi le mouvement de grève. L'assemblée a voté à l'unanimité sa reconduction mercredi.

Sur les 1500 personnes réunies en assemblée dès 14h30 dans la salle du Palladium et à l'extérieur, seules sept ont voté l'abstention. Mercredi, les fonctionnaires descendront ainsi dans la rue avec les maçons pour défendre leurs conditions de travail. Le personnel présent a aussi décidé d'envoyer un courrier au Conseil d'Etat lui demandant l'ouverture de négociations sans condition préalable.

"La grève est déjà une énorme réussite", a déclaré à l'assemblée Paolo Gilardi, du Syndicat des services publics, sous un tonnerre d'applaudissements. Et de critiquer un gouvernement "qui se dit ouvert à la négociation à condition que nous partagions son objectif de réduction linéaire de 5% des charges." Selon lui, les finances ne sont pas bonnes à cause des cadeaux fiscaux faits aux plus riches.

"Rester mobilisés"

En fin d'assemblée, le comité de lutte, qui regroupe l'ensemble des syndicats et associations professionnelles des services publics, a appelé les grévistes à rester mobilisés jusqu'à ce que le Conseil d'Etat réponde à sa demande. Le personnel s'est ensuite déplacé à la Place Neuve, où les organisateurs ont recensé 8000 personnes avant que la manifestation ne se déplace jusqu'à la Vieille-Ville.

La fonction publique genevoise proteste contre la volonté du gouvernement de réduire le coût de la fonction publique de 5% en trois ans. Pour parvenir à ce but, l'exécutif cantonal envisage notamment d'augmenter le temps de travail hebdomadaire de 40 à 42 heures, de geler les embauches et de bloquer l'annuité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS