Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une Saoudienne, condamnée à mort pour sorcellerie, a été décapitée lundi dans le nord du pays, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur. Ce décès porte à au moins 73 le nombre d'exécutions depuis janvier dans la monarchie ultra-conservatrice.

La pratique de la sorcellerie est strictement interdite en islam dont l'Arabie saoudite applique une version rigoriste.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans ce royaume du Golfe, qui applique strictement la charia (loi islamique).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS