Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Pour la septième fois, la Suisse aura son pavillon à l'Exposition internationale d'architecture de Venise, qui ouvre ses portes dimanche. C'est l'ingénieur grison Jürg Conzett qui a réalisé l'exposition helvétique, intitulée "Des ouvrages d'art dans le paysage".
Jürg Conzett a sillonné la Suisse, accompagné du photographe Martin Linsi, explique l'Office fédéral de la culture (OFC) dans un communiqué publié jeudi. Cette récolte d'images lui permet de présenter, dans les 23 salles du pavillon, sa vision personnelle de certains édifices en Suisse.
L'ingénieur en génie civil s'est intéressé à des constructions élaborées "dans le respect de la technique, de la tradition et de la rentabilité", précise l'OFC. Mais il avait aussi la volonté de "susciter des émotions particulières chez les observatrices et observateurs".
L'exposition se termine dans une salle dédiée au projet "Trutg dil Flem", un itinéraire de randonnée à Flims, pour le quel Jürg Conzett a conçu des ponts pour les piétons. La 12e Biennale de Venise fermera ses portes le 21 novembre.
Jürg Conzett a étudié à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et à celle de Zurich, indique l'OFC. Il a créé son propre bureau d'ingénieur, avant de s'associer dans un bureau de Coire, où il conçoit des ponts et des structures porteuses. Il a travaillé avec l'architecte Peter Zumthor avec lequel il a reçu en 1999 le "Grand prix de l'architecture alpine".
Le Lion d'or de la meilleure participation nationale à cette Biennale d'architecture a été décerné au Bahreïn. Le Lion d'argent pour un jeune participant prometteur est revenu à une équipe néerlando-belge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS