Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La femme de 79 ans, victime d'une explosion mardi matin dans sa maison à Brugg (AG), a succombé en soirée à ses graves brûlures. Elle avait été héliportée à l'Hôpital universitaire de Zurich. La police argovienne ignore toujours les circonstances de la déflagration, indique-t-elle mercredi.

L'explosion s'est apparemment produite lorsque la malheureuse a voulu allumer sa cuisinière à gaz. La police et le Ministère public ont ouvert une enquête.

On ignore toujours les circonstances exactes de la déflagration, indique mercredi la police argovienne. Les premières conclusions des spécialistes des services industriels sur place ont permis d'exclure tout dysfonctionnement de la cuisinière ou de la conduite de gaz. L'explosion pourrait donc être due à une utilisation inappropriée, estime la police.

La maison a subi des dommages se chiffrant à plusieurs centaines de milliers de francs. L'explosion a fait un trou dans un des murs. La bâtisse doit être stabilisée pour éviter qu'elle ne s'effondre. Des débris ont par ailleurs endommagé une habitation voisine.

ATS