Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef de la police argovienne Stephan Reinhardt, 46 ans, a démissionné après seulement quatre ans à son poste. Il tire les conséquences d'un excès de vitesse survenu en 2011 et pour lequel il s'était fait retirer son permis de conduire.

Le commandant estime qu'il ne peut plus exercer un rôle de modèle à la tête de la police argovienne, a écrit lundi la chancellerie cantonale. M. Reinhardt quittera son poste fin août. Il sera remplacé dès septembre par son actuel bras droit, Urs Winzenried.

Il y a environ un an, M. Reinhardt avait été contrôlé par un radar alors qu'il circulait avec son véhicule privé à 86 km/h sur un tronçon limité à 60 km/h. Il avait expliqué qu'il croyait que la vitesse était limitée à 80 km/h à cet endroit.

A la suite de cette affaire, d'autres délits routiers plus anciens ont été découverts. Des infractions dont le Conseil d'Etat n'avait pas connaissance au moment de nommer M. Reinhardt au poste de commandant de la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS