Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un médecin argovien a été condamné à une peine pécuniaire avec sursis et une amende pour avoir donné 4600 tablettes de ritaline à un de ses patients. Il a été reconnu coupable de violation de la loi fédérale sur les stupéfiants. Le médecin veut faire recours.

Le tribunal de district de Bremgarten (AG) a publié le jugement mercredi. Le médecin est condamné à 120 jours-amende à 910 francs (109'200 francs) avec sursis pendant deux ans et à une amende de 5000 francs.

Donner autant de ritaline en un temps aussi court à un patient dans le cadre d'une cure de désintoxication n'est plus compatible avec les règles de la médecine, souligne le tribunal. Les juges se sont basés sur une expertise médicale pour rendre leur jugement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS