Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Soleure - Réuni en assemblée générale à Soleure, le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a décidé de lancer une initiative pour la suppression du service militaire obligatoire. La récolte de signatures devrait débuter au début de l'été.
L'obligation de servir est le coeur d'une conception dépassée de l'armée, a souligné le GSsA. Elle est absurde d'un point de vue de politique de sécurité car les menaces actuelles appellent des réponses non militaires, poursuit le groupe.
L'abrogation de la conscription entraînera une réduction massive des troupes et permettra de libérer d'importantes ressources qui pourront être engagées pour répondre aux véritables menaces de notre époque, écrit encore le GSsA.
Selon un sondage publié jeudi dans "L'Hebdo", les Suisses ne sont plus si convaincus du système militaire actuel: seuls 43,5% d'entre eux sont favorables à l'obligation de servir.
Lors de sa réunion, le GSsA a par ailleurs décidé de poursuivre son engagement contre l'achat de nouveaux avions de combats. Le retrait de son initiative contre les nouveaux jets n'est pas à l'ordre du jour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS