Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'armée syrienne et les rebelles s'affrontaient mercredi pour le contrôle d'Alep, deuxième ville du pays, après une offensive terrestre d'envergure des forces loyalistes. L'armée a affirmé avoir pris le contrôle du principal quartier dissident, Salaheddine, ce que les insurgés ont immédiatement démenti.

Cette opération intervient au lendemain de la promesse du président Bachar al-Assad de "purger" le pays des "terroristes", un terme que son régime utilise pour désigner les rebelles. "Nos forces armées ont pris le contrôle total de Salaheddine, infligeant aux groupes terroristes des pertes sévères", a déclaré une source officielle citée par l'agence Sana.

Cependant, en milieu d'après-midi, les rebelles ont affirmé avoir repris une partie du terrain perdu, après avoir reçu le renfort de 700 combattants. "Nous avons lancé une contre-offensive et repris trois des cinq rues perdues", a affirmé Wassel Ayoub, commandant de la brigade Nour al-Haq de l'Armée syrienne libre (ASL).

Combats violents

"Une guerre de rue s'est installée. Ils (les rebelles) ont infligé de lourdes pertes aux forces d'Assad qui se sont retirées à présent. Salaheddine est sous le contrôle de l'ASL", a de son côté affirmé Omar, un activiste rebelle présent dans cette partie d'Alep.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) évoque des combats d'une violence sans précédent, depuis le début des affrontements à Alep le 20 juillet. L'ONG décompte au moins 82 personnes tuées mercredi, dont 34 à Alep.

Amnesty International a également dénoncé la violence des bombardements des derniers jours en s'appuyant sur des images satellitaires, qui montrent plus de 600 cratères formés par l'impact d'obus à Alep et dans la petite ville voisine d'Anadane.

Par ailleurs, l'afflux de réfugiés en Turquie s'accélère. Environ 2400 personnes, essentiellement des femmes et des enfants, ont fui les combats en Syrie au cours de la nuit de mardi à mercredi, rapporte l'agence anatolienne de presse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS