Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Aarau - Une soixantaine de recrues ont fini de tester les nouvelles chaussettes censées protéger les pieds des ampoules. Chaque jour, ils ont effectué des marches de 6,5 kilomètres avec la dizaine de prototypes ainsi qu'avec une nouvelle sorte de souliers militaires.
Les recrues ont fait part de leurs premières impressions. Tant les chaussettes que les souliers sont sensationnels, a déclaré Murat Yilgrim, qui n'a pas eu d'ampoule. Les souliers militaires sont comme des chaussures de gymnastique, a-t-il affirmé.
Et son collègue Beat Kälin d'ajouter: "on transpire très peu des pieds". Il confirmait ainsi les premières données de laboratoire selon lesquelles les matériaux de la chaussette évacuent mieux l'humidité, empêchant la transpiration qui constitue la cause première des ampoules.
Les résultats des tests et les questionnaires remplis par les recrues seront désormais analysés par le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche, sur mandat d'armasuisse, le centre de compétence pour les fournitures du Département fédéral de la Défense.
L'armée a prévu d'équiper ses soldats des nouvelles chaussettes et souliers en 2013. L'armée israélienne a déjà franchi le pas. Elle a fourni en mars à ses soldats des chaussettes qui peuvent être portées non-stop pendant deux semaines d'affilée sans dégager de mauvaises odeurs ni devenir antihygiéniques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS