Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des escrocs pratiquant l'arnaque au vin sévissent actuellement en Suisse et en particulier dans le canton de Vaud. Basés au Maghreb, ils démarchent téléphoniquement des personnes âgées. L'une d'elles a perdu plus de 500'000 francs dans cette filouterie.

Le système est simple. Au téléphone, les escrocs proposent à leurs interlocuteurs d'acheter des crus prestigieux à un prix élevé. Un livreur apporte ensuite des bouteilles de vil prix et encaisse l'argent, explique vendredi la police vaudoise.

Versement d'une avance

Les escrocs ne lâchent cependant pas si vite leurs proies. Ils reprennent contact en se faisant passer pour une instance judiciaire française capable d'obtenir le remboursement de l'arnaque contre le versement d'une avance.

Un citoyen vaudois s'est fait ainsi spolier plus de 500'000 francs, assure la police. Elle met en garde contre ce type d'arnaque et souligne que les escrocs n'hésitent pas à harceler leurs victimes pour se faire payer.

ATS