Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un habitant de Vesoul, à l'est de la France, est soupçonné d'avoir extorqué quelque 700'000 euros en six ans à des retraités suisses. Il a été incarcéré à Besançon, a indiqué vendredi une source policière. Cette arrestation intervient dans l'attente de son extradition en Suisse.

Cet homme de 40 ans, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, a été interpellé à Vesoul lundi et placé en garde à vue. Il a ensuite été placé sous mandat de dépôt mercredi à Besançon pour violations de domicile, vols et falsifications frauduleuses de cartes bancaires, a indiqué un responsable du commissariat de police de Vesoul.

Il entrait par effraction

Il est soupçonné d'être entré par effraction au domicile de plusieurs dizaines de retraités suisses et de leur avoir dérobé leur carte bancaire, a précisé la même source.

Le suspect trouvait parfois le code des cartes, écrit chez ses victimes. D'autres fois, il les appelait en se faisant passer pour un responsable de leur banque et profitait de la crédulité de ces personnes âgées pour leur soutirer leur code, a ajouté le policier.

Le préjudice de ces vols, perpétrés en Suisse entre 2006 et 2011, a été estimé à 700'000 euros au total par les enquêteurs de la police vaudoise, aidée par la brigade de sûreté urbaine de Vesoul.

ATS