Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Arrestation de 19 suspects liés aux attentats en Arabie Saoudite

L'Arabie Saoudite a annoncé jeudi avoir identifié les kamikazes ayant frappé Médine lundi (archives).

KEYSTONE/AP Courtesy of Noor Punasiya

(sda-ats)

Dix-neuf suspects ont été arrêtés pour les attentats suicide perpétrés cette semaine en Arabie Saoudite. Douze d'entre eux sont des Pakistanais, a indiqué jeudi le ministère de l'Intérieur.

Dans un communiqué, le porte-parole du ministère saoudien a ajouté avoir identifié les kamikazes des attentats de lundi. Le même jour, ces derniers avaient frappé Médine, près d'une mosquée chiite à Qatif ainsi qu'à Jeddah (ouest) non loin du consulat des Etats-Unis dans la capitale économique du royaume.

Un Saoudien de 26 ans qui a "un antécédent de consommation de drogue" selon le ministère, a été identifié comme l'auteur de l'attaque de Médine ayant coûté la vie à quatre gardes de sécurité. Cette attaque, qui s'est produite devant la Mosquée du prophète, un site très fréquenté dans les derniers jours du mois sacré du ramadan, avait provoqué une vague d'indignation dans le monde musulman.

Pas revendiqués

Les trois attentats n'ont pas encore été revendiqués mais leur mode opératoire rappelle celui du groupe djihadiste Etat islamique (EI). Ce dernier a mené plusieurs attentats suicide meurtriers en Arabie saoudite depuis plus d'un an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.