La Suisse a rapatrié jeudi 288 personnes en provenance du Pérou. Le quatrième avion affrété par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) s'est posé dans la matinée à Zurich.

L'appareil transportait 231 Suisses, 56 personnes vivant en Suisse, ainsi que deux passagers vivant dans d'autres pays européens, indique le DFAE sur sa page internet consacrée au coronavirus.

L'ambassade de Suisse a aidé de nombreux voyageurs au Pérou à se rendre à l'aéroport de Lima malgré les possibilités de voyage limitées. Le personnel de l'ambassade s'est occupé des passagers jusqu'à ce que l'avion puisse décoller pour la Suisse.

Un cinquième vol est attendu jeudi soir. Au total, quelque 1400 personnes auront pu être ramenées en Suisse dans le cadre de la plus grande opération de rapatriement jamais organisée par la Confédération, a indiqué devant la presse Johannes Matyassi, chef de la division consulaire du DFAE.

Nouveaux vols prévus

Pendant les semaines à venir, la Confédération planifie plusieurs dizaines de vols à destination notamment de l'Amérique latine, de l'Asie et de l'Afrique. M. Matyassi a énuméré des vols depuis Santiago, Manille, Buenos Aires, Sydney, Ventiane ou encore Bangkok.

Selon lui, d'ici au 4 avril, 3500 personnes devraient avoir été rapatriées. Parmi les points chauds, il a cité Bangkok et la région Australie/Nouvelle-Zélande.

Un mort à l'étranger

M. Matyassi a indiqué le DFAE a connaissance de plusieurs Suisses ayant contracté la maladie à l'étranger et d'un décès.

Des milliers de Suisses se trouvent actuellement à l'étranger. Quelque 17'000 personnes se sont enregistrées sur l'application Travel Admin.

Après cette opération, la Confédération continuera à soutenir les personnes qui n'auront pas pu être rapatriées, à travers la protection consulaire. Ces personnes auront droit notamment à un soutien financier pour les besoins de santé ou de logement.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Instagram FR

Rejoins-nous sur Instagram

Rejoins-nous sur Instagram

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.