Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La capsule non habitée Cygnus de la société Orbital ATK, lancée dimanche de Cap Canaveral, est arrivée mercredi à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé la Nasa. Elle doit y acheminer des approvisionnements, des équipements et des cadeaux de Noël.

Le vaisseau a été saisi à 12H19 suisses par le bras télémanipulateur de la Station manoeuvré par deux des six membres d'équipage, Kjell Lindgren et Scott Kelly. L'amarrage de la capsule proprement dit a eu lieu deux heures plus tard sur le module américain Unity qui fait face à la Terre, a précisé la Nasa sur Twitter.

Cette nouvelle version de Cygnus, dotée d'une capacité accrue de 25%, livre 3,5 tonnes de fret à l'ISS dont de la nourriture, de l'eau, des vêtements pour l'équipage ainsi que des équipements et des matériaux destinés à 250 expériences scientifiques en microgravité. Cette cargaison doit être déchargée jeudi.

Amarrée durant 50 jours

Cygnus restera amarrée à la Station pendant approximativement 50 jours avant d'être détachée pour revenir plonger à grande vitesse dans l'atmosphère où elle se désintégrera avec à son bord 2,3 tonnes de déchets de l'ISS, a précisé Orbital.

Cette mission marque la reprise des vols commerciaux américains pour approvisionner l'avant-poste orbital après deux accidents. La dernière mission de fret avait été celle de la capsule Dragon de SpaceX en avril.

Il s'agit pour Orbital de la quatrième mission d'approvisionnement de l'ISS, la précédente remonte à juillet 2014. Cygnus était cloué au sol depuis l'explosion du lanceur Antares d'Orbital quelques secondes après le décollage en octobre 2014.

La société SpaceX, elle, avait perdu sa fusée Falcon 9 en juin peu après le lancement de Cap Canaveral. Celle-ci a indiqué qu'elle espérait reprendre ses vols prochainement. Un vaisseau de fret russe Progress avait également été perdu au printemps.

Réapprovisionnement pressant

Pendant cette période d'incapacité d'Orbital et de SpaceX, l'équipage de la Station n'a jamais été en danger de manquer de provisions, selon la Nasa grâce aux stocks à bord et les livraisons des vaisseaux cargo russe et japonais au début de l'été 2015. Mais le réapprovisionnement de l'ISS était devenu pressant, avait indiqué la semaine dernière le responsable de l'ISS, Kirk Shireman.

Sans cette livraison, les six astronautes de la Station auraient épuisé leurs stocks de nourriture en avril prochain. Un vaisseau cargo russe est également attendu plus tard en décembre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS