Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Maçons et constructeurs de route sont les travailleurs les mieux payés des branches de l'artisanat, selon une enquête de la Société suisse des entrepreneurs (SSE). Ils touchent en moyenne cette année un salaire brut de 5918 francs par mois, contre 5864 francs en 2011.

Un contremaître reçoit lui en moyenne 7610 francs bruts, contre 7560 francs. Le salaire moyen en considérant tout le personnel de chantier, y compris la main-d'oeuvre non qualifiée, se situe à 5704 francs, a indiqué la SSE en publiant mercredi son enquête sur les salaires 2012, qui s'appuie sur 45'000 données recensées.

Le montant de 5704 francs apparaît en hausse nominale de 0,9% par rapport à celui de l'an dernier. Compte tenu d'une évolution des prix négative, les travailleurs du secteur peuvent donc profiter d'une augmentation réelle de leur pouvoir d'achat théorique de 1,3%, précisent les entrepreneurs dans leur communiqué.

Davantage de Suisses

Les disparités régionales ressortent moins que dans d'autres secteurs d'activités. Le personnel de chantier, hors contremaîtres, gagne en moyenne le plus dans la région de Zurich-Schaffhouse (5811 francs). En Suisse romande, le montant atteint 5637 francs, devant le plus bas niveau du pays qui revient au Tessin (5438 francs).

Sur un an, l'enquête révèle que la part des travailleurs suisses s'est accrue de 1,8 point à 36,9%. Par nationalités, les Portugais demeurent les mieux représentés sur les chantiers helvétiques, avec 28,4% du personnel, devant les Italiens (12,2%) et les ouvriers provenant de pays de l'ex-Yougoslavie (9,3%).

La SSE relève que l'extension de la libre circulation des personnes n'a pas eu de conséquences sur la structure des nationalités dans le secteur principal de la construction. La part des travailleurs venant des huit pays d'Europe de l'Est, auxquels la libre circulation s'applique depuis 2011, n'excède en effet pas 0,4%.

ATS