Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Aryzta confirme sa perte de vitesse sur l'exercice 2017/18

Le boulanger industriel Aryzta veut continuer à réduire ses coûts et céder des actifs. La cure d'amaigrissement porte au total sur 1 milliard d'euros (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le boulanger industriel Aryzta a poursuivi son chemin de croix sur l'exercice décalé 2017/18, clos fin juillet, marqué par de nombreux remaniements à la tête de l'entreprise et par une série d'avertissements sur résultats.

Le chiffre d'affaires a fondu de près de 10% à 3,44 milliards d'euros (3,91 milliards de francs).

Sur le plan opérationnel, l'excédent d'exploitation (Ebitda) ajusté de tout élément jugé exceptionnel par la direction a chuté de 28,2% à 301,8 millions. La perte nette a nonobstant été ramenée à 470,0 millions, contre un déficit de plus de 900 millions un an plus tôt.

Le bénéfice net ajusté par titre a été élagué de près de trois quarts à 55,4 centimes d'euro. Le conseil d'administration n'entend pas proposer de dividende aux actionnaires.

Si les recettes correspondent peu ou prou aux projections des analystes consultés par AWP, le recul de l'Ebitda ajusté s'avère moins important qu'escompté. Le bénéfice par action ajusté était attendu à 69 centimes d'euro. Surtout, les experts prévoyaient le versement d'un dividende de 6 centimes par action.

Pêché par gourmandise

"Nous reconnaissons que le groupe est devenu trop complexe et s'est étendu au delà de ses capacités", a indiqué en préambule au rapport annuel le président du conseil Gary McGann.

Conservant l'accent sur l'externalisation des activités jugées annexes et sur les réductions de coûts, l'organe de surveillance confirme son projet de cure d'amaigrissement portant sur un milliard d'euros, dont au moins 450 millions sous la forme de cessions d'actifs.

La multinationale helvético-irlandaise souhaite néanmoins procéder à ces aliénations sans céder au stress de la nécessité.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.