Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ascom a comme prévu rebondi en seconde partie d'année, après un premier semestre décevant. Le groupe de solutions pour la communication a inscrit en 2014 un bénéfice net d'environ 39 millions de francs, contre 36,9 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a lui atteint 448,8 millions de francs, en léger recul par rapport aux 459,7 millions dégagés en 2013, a indiqué jeudi Ascom. A taux de change constants, l'évolution des ventes a été stable.

Au niveau opérationnel, le résultat brut d'exploitation (EBITDA) ressort à quelque 69 millions de francs, contre 67,6 millions un an plus tôt. La marge correspondante s'est améliorée de 0,7 point à 15,4%.

Le groupe est parvenu à redresser la barre au second semestre. Ascom avait bouclé la première partie de l'année sur un bénéfice net de 8,2 millions de francs, soit une chute de 43,4% en rythme annuel.

Les deux principales divisions du groupe ont vu leur chiffre d'affaires bondir de 26% au second semestre par rapport aux six premiers mois de l'année. L'unité des solutions de communications sans fil (Wireless Solutions) a enregistré des ventes annuelles de 318,9 millions de francs, en hausse de 6,4% à taux de change constants.

Investissements supplémentaires

De son côté, Network Testing, spécialisée dans le contrôle et l'optimisation des réseaux de téléphonie mobile, a subi un recul de 8,8% à taux de change constants à 119 millions de francs.

Ascom va procéder en 2015 à un investissement supplémentaire de 10 millions de francs, principalement dans le segment des solutions de communications sans fil. Le programme prévoit la création de jusqu'à 100 emplois.

Les investissements supplémentaires contraignent le groupe à revoir à la baisse ses objectifs pour l'année en cours. La direction d'Ascom vise désormais une croissance du chiffre d'affaires dans les activités principales de 3 à 7%, contre 5 à 10% auparavant, ainsi qu'une marge EBITDA de 13 à 16%, contre une précédente anticipation de 16 à 17%.

Pour la période 2016/2017, le groupe vise une croissance organique de 5 à 10% et une marge opérationnelle comprise entre 14 et 18%. Le plan "Ascom 2020" prévoit de doubler le chiffre d'affaires dans le domaine de la santé.

Croissance dans la santé

"Notre ambition est d'être présent dans tous les hôpitaux de premier ordre au niveau mondial", a affirmé le directeur général Fritz Mumenthaler, cité dans le communiqué. L'entreprise place beaucoup d'espoirs dans le smartphone Myco destiné au personnel soignant.

Le groupe précise qu'il est peu touché par l'appréciation du franc consécutive à l'abandon du taux plancher. En renforçant sa présence à l'international durant les dernières années, Ascom a réduit son exposition aux fluctuations du franc vis-à-vis des autres principales monnaies.

La firme emploie actuellement moins de 100 personnes en Suissse, soit environ 6% de ses effectifs totaux. L'envolée du franc devrait toutefois avoir un impact de 10 à 15% sur le chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation du groupe. Ascom publiera ses résultats annuels détaillés lors de sa conférence de presse de bilan le 11 mars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS