Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Critiquée pour la lenteur du traitement des demandes d'asile, la Confédération met les bouchées doubles. Les requêtes déposées par des ressortissants d'Etats européens considérés comme sûrs sont désormais traitées dans les 48 heures. Cette mesure concerne la Macédoine, la Serbie et la Bosnie-Herzégovine.

En juillet, le nombre de demandes de ressortissants de Macédoine a bondi de 83% par rapport à juin. La hausse est de 68% pour les Serbes, a indiqué l'Office fédéral des migrations mardi à l'occasion de la présentation du centre d'enregistrement et de procédure de Bâle (CEP). Il s'agit dans la majorité des cas de Roms, selon les statistiques de l'asile.

"Presque toutes ces demandes sont infondées et engendrent des problèmes de capacités dans les centres suisses d'accueil", explique l'ODM. Le Conseil fédéral considère ces Etats comme sûrs, ce qui signifie qu'une protection étatique contre les persécutions y est en principe garantie. Ces pays sont exemptés d'obligation de visa depuis 2009 et 2010.

Leurs ressortissants ont de fait très peu de chances d'obtenir l'asile en Suisse. Sur les 4593 demandes déposées par des ressortissants de Bosnie-Herzégovine, de Macédoine et de Serbie entre janvier et juillet, seules 20 - soit 0,5% - ont abouti, selon les chiffres de l'ODM.

Procédures équitables

Malgré le traitement accéléré, Berne assure que les procédures restent équitables. Elles sont prises en charge par des spécialistes fédéraux de l'asile en collaboration avec des représentants d'oeuvres d'entraide et des interprètes, tous mobilisés au CEP de Bâle.

Par ailleurs, la procédure de 48 heures ne s'applique que si aucune clarification supplémentaire n'est requise, précise l'ODM. Les recours au Tribunal administratif fédéral restent possibles.

La Suisse veut montrer qu'elle est ouverte aux persécutés qui remplissent les conditions d'asile définies par la loi mais pas à ceux qui viennent pour d'autres raisons, a déclaré Mario Gattiker, directeur de l'ODM.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS