Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le propriétaire de Neuchâtel Xamax Bulat Chagaev a été inculpé de faux dans les titres au terme de quatre heures d'audition devant le Ministère public de Genève, jeudi.
L'homme d'affaires a pu quitter les lieux libre, à l'arrière d'une Mercedes noire venue le chercher, et en tentant de dissimuler son visage avec sa main.
L'avocat de l'homme d'affaires tchétchène, Me Jacques Barillon, a fait une courte déclaration à l'issue de cette audience, menée par le juge Yves Bertossa.
"Mon client a répondu à toutes les questions, portant sur sa vie, depuis son enfance à ce jour", a-t-il dit. Concernant deux documents émanant de la Bank of America, et qui se sont révélés être des faux, Me Barillon a indiqué que M. Chagaev n'en était pas l'auteur.
Dans ces documents, la Bank of America atteste des dépôts de 35 millions de dollars par M. Chagaev. L'homme d'affaires est poursuivi par la justice suisse pour faux dans les titres, gestion déloyale et blanchiment d'argent.
En début de soirée, la justice genevoise a informé que M. Chagaev avait été inculpé pour faux dans les titres. "Le procureur Yves Bertossa a confirmé l'inculpation, sans donner d'autres commentaires", a déclaré à Sportinformation le porte-parole du pouvoir judiciaire Vincent Derouand. Des précisions sont attendues vendredi.
Il s'agissait de la première audition, en tant que prévenu, devant un juge d'instruction suisse, de Bulat Chagaev.
Ces deux dernières semaines, la justice suisse a procédé à quatre perquisitions dans le cadre de cette affaire, dans les bureaux des deux sociétés de M. Chagaev à Genève, à son domicile à Saint-Sulpice, près de Lausanne, et dans les bureaux du club de Neuchâtel Xamax.

ATS