Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le FC Sion poursuit son bras de fer avec la Swiss Football League (SFL).
Face au refus de la SFL de qualifier leurs six recrues estivales, les Valaisans ont exigé le renvoi de leur match de dimanche contre Young Boys à Berne.
Pour justifier sa requête, le club de Christian Constantin se fonde sur la bourde de la SFL. La Ligue avait en effet reconnu jeudi qu'elle avait qualifié cet été par erreur les nouveaux joueurs du FC Sion, alors que le club était frappé d'une interdiction de transfert.
"Compte tenu de la contradiction entre les décisions formelles en main du FC Sion et les récentes déclarations des dirigeants de la SFL, le FC Sion se voit contraint de préparer la rencontre de dimanche dans un climat d’incertitude, directement engendré et alimenté par les dysfonctionnements constatés à la SFL", a expliqué le club de Tourbillon sur son site internet.
"Nous avons relancé la SFL par fax et lettre recommandée", a précisé Nicolas Pillet, porte-parole du FC Sion. "Avant d'envisager d'autres actions, nous attendons la prise de position la Ligue", a-t-il ajouté.
De son côté, la SFL a confirmé qu'elle avait bien reçu le courrier des Valaisans. "Notre commission de qualification a été informée. Une décision sera prise aussi vite que possible", a relevé le porte-parole de la SFL Roger Müller, sans donner d'autres détails. "Je tiens toutefois à préciser que notre position est toujours la même. A nos yeux, les six joueurs ne peuvent pas êtres qualifiés", a-t-il conclu.

ATS