Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Les procédures s'accumulent contre Xamax.
Pour la sixième fois depuis la prise de pouvoir de Bulat Chagaev, l’administration de la Swiss Football League (SFL) a déposé une dénonciation contre le club neuchâtelois auprès de sa Commission de discipline.
Malgré un délai supplémentaire de cinq jours, les dirigeants de Xamax n’ont pas fourni à la SFL, selon le règlement des licences, un document officiel attestant du versement des salaires pour le mois d’octobre. Ce manquement concerne également le paiement des contributions des assurances sociales pour le même mois, a précisé la Ligue dans un communiqué.
Outre celle ouverte lundi, la Commission de discipline doit encore trancher sur deux autres procédures. Une concerne le soupçon de faux documents (l'attestation de "Bank of America"), l'autre celui que le club n'aurait pas déposé tous les contrats de travail des joueurs à la SFL.
Trois dénonciations ont, en revanche, déjà donné lieu à des sanctions. Xamax a ainsi écopé d'une amende de 20'000 francs début novembre et, surtout, s'est vu retirer quatre points au classement la semaine dernière.
Lundi également, Me Jacques Barillon, l'avocat de Bulat Chagaev, a annoncé que le club a fait recours contre la dernière sanction de la SFL (le retrait de point). "M. Chagaev est toujours déterminé à faire en sorte que le club survive et que les très bons résultats obtenus par Xamax sur le plan sportif non seulement perdurent, mais progressent encore à la reprise", a écrit l'avocat dans un communiqué.
Me Barillon a ajouté qu'il fallait aussi déterminer "sans délai" le for juridique concernant les plaintes pénales déposées contre Bulat Chagaev, sous le coup d'enquêtes des Parquets genevois et neuchâtelois.

ATS